Comment assurer les enfants contre les accidents scolaires et extrascolaires ?

Comment assurer les enfants contre les accidents scolaires et extrascolaires ?

11 août 2021 0 Par Sarah

Lorsque les enfants se rencontrent en milieux scolaires et extrascolaires, il s’en dégage une ambiance de fête et d’insouciance. Dans ce contexte, les accidents ne sont pas rares. Il est donc de votre intérêt d’assurer votre enfant pour le protéger d’éventuels dommages. Vous-vous demandez sans doute comment entreprendre une telle démarche. Trouvez donc ci-dessous la réponse à votre interrogation.

Pourquoi est-il important d’assurer votre enfant contre les accidents scolaires et extrascolaires ?

La nécessité de souscrire une assurance scolaire et extrascolaire est encore remise en cause par certains parents. Eh bien, lorsque votre enfant est assuré, vous êtes déchargé de vos angoisses. En général, on est inquiet lorsque son fils, quel que soit son tempérament, se retrouve en compagnie d’une multitude de camarades insouciants durant des heures. Un accident peut se produire à tout moment.

Dans ce cas, si cela a eu lieu au sein de son école ou à l’extérieur, l’assurance se charge des dommages et les frais occasionnés à votre place. Il convient aussi de préciser les limites de la responsabilité civile qui avantagent indéniablement l’assurance scolaire. Certes, elle prend en compte les dommages causés, mais elle n’inclut pas les dommages subis. L’assurance scolaire vient donc combler ce manque.

Assurance scolaire et Assurance extrascolaire : bien comprendre pour bien choisir.

Avant de vous engager dans le choix d’une assurance scolaire et extrascolaire pour votre enfant, il convient de vous expliquer les thèmes utilisés.

  • Assurance scolaire
    Ce type de contrat ne prend en charge que les dommages causés ou subis au sein de l’établissement (école, collège, lycée, universités) et sur le chemin de l’école. Tout autre accident qui a lieu en dehors des activités scolaires n’est pas pris en compte. Il faut aussi préciser que l’assurance scolaire n’est pas obligatoire, contrairement à ce que vous pouvez penser. Elle n’est pas une condition à la scolarisation de votre enfant et sa participation aux activités obligatoires, comme le stipule la circulaire n° 88-208 du 29 août 1988 duMinistère de l’éducation nationale. Cependant, elle est exigée dans le cadre des activités facultatives (visites culturelles, sorties détente, etc.). Cet engagement ne fait aucune exclusion quant à vos charges, elle s’occupe de tout !
  • Assurance extrascolaire
    Le thème extrascolaire désigne tout ce qui se fait en dehors des heures d’école ou de l’école elle-même.
    L’assurance extrascolaire est donc un contrat qui prend en charge les dommages causés ou subis par votre enfant au cours d’activités scolaires qui ont lieu en dehors de l’établissement scolaire et des heures de classe. Cette garantie est simplement le prolongement ou le complément de l’assurance scolaire, surtout en thème de durée. Que ce soit pendant les vacances, colonie, de jour comme de nuit, du lundi au dimanche, elle protège votre enfant.
  • Dommages causés et dommages subis
    Qu’il s’agisse de l’assurance scolaire ou extrascolaire, il est aussi important de comprendre ces deux notions.
    Lorsque votre enfant est l’auteur d’un accident scolaire ou extrascolaire, on parle de dommage causé. L’accident peut être matériel (bris de lunettes) ou corporel (blessure). Retenez qu’il s’agit d’un mal fait à autrui. Dans ce cas, c’est la responsabilité civile qui est engagée.
    Lorsque cette fois votre enfant est victime d’un accident, il s’agit d’un cas de dommage subi. Peu importe que l’auteur soit identifié ou pas. Ici, la garantie individuelle accident est engagée.
    Ceci dit, parlons maintenant du choix de l’assurance.

Assurance scolaire et assurance extrascolaire : comment bien choisir ?

Pour bien choisir l’assurance qui correspond à la situation de votre enfant, vous devez tenir compte d’un certain nombre d’informations, entre autres : les garanties proposées par les maisons d’assurance, votre couverture en cours.

En effet, certaines prestations proposées par une assurance scolaire ou extrascolaire peuvent ne pas répondre à vos besoins. Par exemple, un contrat peut prendre en charge les frais de réparation ou remplacement de lunettes, tandis que votre fils n’en porte pas. Un autre peut inclure les services d’un répétiteur tandis que vous-vous en êtes déjà occupé.

Un examen minutieux de votre assurance multirisque habitation vous évite sûrement des doublons. Prenons le cas du véhicule de transport scolaire qui est déjà assuré par le transporteur. Vous ferez une double couverture (inutile) si vous souscrivez une assurance scolaire qui inclut ce service. Voyez aussi le côté santé car, en principe, votre mutuelle couvre déjà les frais médicaux.
Nous espérons que ces explications vous aideront à assurer convenablement votre enfant.