Secteur de l’automobile : les Français optent pour une nouvelle approche

Secteur de l’automobile : les Français optent pour une nouvelle approche

24 janvier 2019 4 Par Romain

Au cours d’un achat de véhicule, les Français présentent une stratégie nouvelle qui diffère bien de leurs listes de critères auparavant. Désormais, d’autres critères importants entrent en jeux. Parmi ces critères, on peut particulièrement citer l’aspect écologique du véhicule. Si avant, ils se contentaient des modèles à essence et diesel, maintenant, ils veulent se tourner aux modèles de véhicules hybrides et électriques…

Une stratégie tournée vers la modernité

Pour séduire le maximum de clients, les constructeurs automobiles misent d’avantages sur les dernières innovations technologiques. En effet, le monde évolue en fonction des différents changements et de l’évolution de la science. Le secteur de l’automobile n’en est pas moins exempt de cette évolution. Par ailleurs, les acheteurs des véhicules imposent désormais ce fait comme l’un des critères de sélection primordiale.

À cet effet, la majorité des Français qui souhaitent se procurer une voiture axent leurs avancées essentiellement sur la sauvegarde de l’environnement. Ils priorisent les produits qui permettent la réduction, voire la suppression de l’émission de gaz polluants pour laisser place au développement de nouvelles sources d’énergies propres.

Environ 59 % des acheteurs imposent aussi d’autres critères de sélection à respecter qui se basent sur les fonctionnalités complémentaires du véhicule. Les nouveaux modèles de véhicules présentent par exemple des aides à la conduite ainsi que des dispositifs sécuritaires comme une caméra de recul, un régulateur de vitesse ou un freinage d’urgence.

Le diesel est maintenant hors-jeu

Quand on parle de pollution automobile, la plupart des Français et des Européens font tout de suite allusion aux voitures diesel. Un jugement qui ne peut malheureusement pas être usurpé.

De plus, si auparavant, les propriétaires des voitures pouvaient se procurer d’une voiture diesel à prix raisonnable, aujourd’hui, ce n’est plus le cas. En effet, le gouvernement français a décidé d’augmenter la valeur des taxes suite à l’usage et à l’exploitation de ces types de voitures.

Les jeunes conservateurs de l’écologie sont à 72 % d’accord sur le fait de mettre les voitures diesel hors circuit.

Quant au cas des véhicules hybrides, on constate une révolution majeure aboutissant à un taux d’achat inférieur au fil du temps. Environ 32 % des Français qui possèdent ce type de véhicule souhaitent changer de voiture.

 

Une option en relation avec le budget à disposition…

Que ce soit pour acquérir une première voiture ou pour envisager de remplacer une ancienne, les Français donnent une importance capitale au prix proposé par le vendeur d’un véhicule quelconque. D’après une enquête menée, on a pu tirer comme conclusion que les hommes sont moins exigeants sur le prix et dépensent un budget plus élevé par rapport à la gent féminine.

En ce qui concerne le moyen de financement, plus de la moitié des acheteurs opte pour une souscription à un crédit auto Maaf, Macif etc. étant donné qu’ils n’ont pas les ressources financières suffisantes au moment d’effectuer leurs achats.

Toutefois, d’autres offres de financement comme le LLD (Location de Longue Durée) ou le LOA (Location avec Option d’Achat) commencent aussi à connaître un grand succès auprès des adeptes des véhicules.

Seuls les clients qui disposent d’une situation professionnelle confortable et d’un statut matrimonial non imposant (célibataire, sans enfants…) optent pour un paiement au comptant.