L’assurance sur les équipements connectés

L’assurance sur les équipements connectés

30 juillet 2021 0 Par Stéphanie

Contrairement à ce que peuvent penser certains interlocuteurs, les objets connectés sont loin d’être une mode passagère. Ces derniers sont utilisés dans le cadre du quotidien. Toutefois, la question de leur fragilité met leurs propriétaires face à des accidents domestiques. De même que ces derniers peuvent faire face à des vols. Ou encore ils peuvent être utilisés frauduleusement pour récupérer des données personnelles.

Faire appel à un professionnel pour une assurance

En général, les interlocuteurs font appel à une assurance habitation multirisque. Pourtant CELSIDE propose une assurance parfaitement sur mesure concernant les équipements connectés des interlocuteurs. Ceux qui veulent en apprendre plus sur le sujet peuvent consulter le site de cet assureur. Pour en revenir à l’assurance habitation multirisque, les équipements connectés sont couverts comme tout autre objet de valeur. Bien entendu, il faut souscrire aux bonnes garanties dans le cadre de cette assurance comme celles touchant le vol, ou les dommages électriques et ainsi de suite. Les interlocuteurs dans le cadre de cette assurance doivent conserver les factures des objets connectés. Pourquoi ? Pour que les assureurs lorsque survient le sinistre puissent chiffrer le montant de l’indemnisation. Petite information, il arrive que des assurances habitation ne couvrent pas ces sinistres. C’est pourquoi il est conseillé de s’informer auprès de l’assureur pour avoir les garanties supplémentaires importantes.

Comprendre l’importance de la domotique

Pour comprendre pourquoi CELSIDE insiste pour assurer les équipements connectés, il est important de savoir ce qu’est la domotique. En fait la domotique c’est la contraction des mots domicile et technique. La domotique va en fait désigner les équipements automatisés d’un logement permettant de gagner en confort. Il s’agit en général d’équipements connectés qui sont commandés à distance. Il faut comprendre que la domotique a vraiment évolué au fil du temps. C’est surtout le cas pour les smartphones. Ce n’est pas tout, il est aussi question des maisons intelligentes qui présentent de nombreuses évolutions techniques. Les objets connectés ne sont pas seulement ceux automatisés et pilotables. Il est question de communication et d’interagissement. Comme c’est le cas pour les volets qui se ferment à la tombée de la nuit. Un autre exemple est celui du chauffage qui se déclenche en fonction de la température ambiante de la pièce.

Les équipements connectés : ce que proposent les professionnels de l’assurance

Actuellement avoir une maison connectée est devenu très accessible. En effet, les assureurs proposent des systèmes de télésurveillance qui peuvent gérer des installations de domotique complètes. Les solutions qui sont proposées par les assureurs avec l’aide des experts de la domotique  sont modulables. Il est question de prestations sur mesure ainsi que de services additionnels. Cela comprend notamment la pose du matériel et la désinstallation / réinstallation en cas de déménagement. Ou encore la gestion des alertes par une station de télésurveillance certifiée. Sans parler de l’intervention d’un agent de sécurité et l’appel des forces de l’ordre si nécessaire. Les assurés ont ainsi de nombreux avantages comme ne pas avoir des pertes matérielles ou encore des répercussions psychologiques. Bien qu’il soit possible de se renseigner sur le sujet, ceux qui veulent du classique peuvent choisir un contrat multirisque habitation classique. Il y a aussi la garantie valeur à neuf ou rééquipement à neuf.