Guide pour acheter un pistolet à peinture Airness

Guide pour acheter un pistolet à peinture Airness

29 avril 2019 0 Par Fabia

Beaucoup de gens considèrent le fait de peindre comme une activité pénible et monotone. À la tâche, ils veulent assez vite en finir. Mais ils sont par la suite déçus du résultat final. C’est surtout dû aux outils qu’ils utilisent. Les pinceaux ou les rouleaux sont assez peu ergonomiques. En effet, ils requièrent non seulement de l’adresse, mais aussi une assez grande force. Du coup, peindre tout un mur ou un meuble d’une assez grande envergure s’avère long et fastidieux. Toutefois ces genres de désagréments ne se posent plus avec les pistolets à peinture. Mais encore faudra-t-il bien choisir le bon modèle. Il faut se rassurer, cela n’a rien de compliqué. Il suffit de prendre en compte les différents critères suivants.

Le modèle de pistolet à peinture

Il existe différents types de pistolet à peinture. À noter que l’on ne trouve presque sur le marché que des modèles électriques. Mais il existe des versions avec une alimentation de type thermique. Dans tous les cas les pistolets les plus vulgarisés sont ceux avec basse pression. Ils sont affectés à un usage domestique et ne servent qu’à de petits travaux de peinture. On les appelle aussi HVLP qui signifie « “High Volume, Low Pressure”. C’est-à-dire volume d’air élevé et peinture de basse pression. Il est aussi très pratique pour les rénovations et comme appareil d’appoint. À l’inverse, on a les pistolets à peinture airless qui sont dans ce cas des dispositifs à haute pression. Il n’a pas besoin donc d’air comprimé pour fonctionner. Avec lui, la peinture est projetée à très grande vitesse sur le support à peindre. Il s’aide dans ce cas d’un moteur puissant. Lorsqu’on sait faire la différence entre ces variétés de pistolets, il faut par la suite penser aux  principaux critères.

Bien choisir la puissance, la capacité et la buse

Lorsqu’on compte acheter une machine dotée d’un moteur électrique, on doit en premier penser à la puissance de ce dernier. En effet cela conditionne la performance de l’outil. Un pistolet de 1200 watts expulse plus de 1000 ml par minute. Il est dans ce cas très rapide. Mais aussi, il est assez gourmand en énergie. Dans le choix de la puissance, on tient dans ce cas compte des besoins de l’utilisateur. Pour des travaux domestiques comme la peinture d’une chambre, un modèle de 500 ml par minute suffit. Le pistolet se compose d’autres éléments comme le réservoir. Il est important donc que ce dernier soit largement supérieur à la valeur du débit par seconde pour qu’il ne se vide pas facilement. Par exemple pour un pistolet fonctionnant à 300ml/minute, il faudra une contenance de 800 ml. On ne doit pas oublier les buses. Celles-ci projettent la peinture. Elles sont généralement amovibles. On les change selon le résultat attendu et le type de peinture. Par exemple, les fabricants proposent des buses pour orienter le jet (diagonal, horizontal ou vertical). Si on procède n’importe comment, la buse provoquera des rugosités ou des irrégularités sur la surface peinte.