Connaître les obligations comptables des commerçants en Belgique

Connaître les obligations comptables des commerçants en Belgique

15 avril 2019 0 Par Fabia

Souvent les commerçants à Ixelles sont assujettis à des obligations comptables spécifiques. Il s’agit plus précisément de celles qui sont prévues pour les possédants de bénéfices industriels et commerciaux ou BIC. Dans leur activité, ces professionnels se trouvent obligés de tenir une comptabilité sincère et périodique. Sous certaines conditions, ils pourront profiter d’allègements. Cet article vous fera le point sur la comptabilisation des opérations des commerçants et vous fera découvrir leurs obligations.

Les obligations comptables de tous les commerçants

Chaque commerçant dans la ville d’Ixelles est tenu à se charger de l’établissement de leurs comptes par leur dirigeant (chef d’entreprise, entrepreneur individuel, gérant ou président) ou par l’expert-comptable à Ixelles, Saint-Gilles ou à Bruxelles. En’ effet, l’organisation de la comptabilité ou la mise en ordre de l’ensemble des comptes doivent être prises en considération.

Il s’occupe également de la rédaction d’un dossier qui développe leur organisation comptable ainsi que toutes les démarches qui y sont apposées. Selon la loi, cette opération fait souvent état des démarches et de l’organisation comptables appropriées à l’intérieur de l’entreprise. Cela va permettre à mieux comprendre le système d’enregistrement des comptes. Ce dossier contient dans la pratique l’ensemble des informations associées à plusieurs critères.

Ce sont l’organisation comptable, administrative de la structure, le plan de comptes déjà servi comme la description du contenu, l’indication du système retenu, les procédures d’archivage, de classement et de numérotation. Mais aussi la description des traitements comptables comme la vérification des données, la saisie comptable, les livres comptables, les démarches à franchir en matière d’inventaire et aux consignes de révision de tous les comptes, à l’agencement des tâches relatives à l’inventaire ainsi qu’aux modes d’exposition des comptes annuels.

Finalement la tenue des livres comptables de ces négociants est obligatoire quel que soit leur mode d’activité en nom propre ou en société. Cela inclut un livre-journal qui mentionne et détaille l’ensemble des mouvements affectant le patrimoine de la société, un grand-livre qui reprend les données dans le livre journal en les organisant de façon différente suivant le plan comptable appliqué par la structure. Ce document contient aussi un livre d’inventaire utilisé en guise de récapitulatif des composants constitutifs du patrimoine de l’entreprise.

Les obligations particulières des commerçants personnes morales à Ixelles

Qui dit commerçants personnes morales, dit également commerçants effectuant leur activité sous une forme sociétale spécifique. Cela peut être en effet une société anonyme SA, une SARL, une EURL, une SAS ou encore une SASU.

Concernant les traitements comptables de ces négociants personnes morales, l’expert-comptable à Ixelles opère l’ensemble des flux affectant chronologiquement le patrimoine de la société. Il est aussi chargé de l’émission de toutes les factures en respectant les mentions indispensables. Le professionnel du chiffre est tenu à réaliser un inventaire pour pouvoir suivre et contrôler la présence et la valeur de tous les actifs et passifs de l’entreprise.

D’ailleurs, l’état comptable des commerçants à Ixelles peut prendre de forme de journal diversifiée. Appelé journal auxiliaire, ce document peut se servir de support d’enregistrement des opérations comptables réalisées (journal des salaires, journal de caisse, journal des opérations différentes, journal de ventes, journal des achats, journal de banque, etc.