Comment choisir une assurance professionnelle ?

Comment choisir une assurance professionnelle ?

10 novembre 2020 0 Par cathy

La protection d’une entreprise implique celle des employés et des locaux professionnels. Pour un accompagnement au quotidien, il existe différentes sortes de couvertures professionnelles. Elles sont indispensables au bon déroulement de l’activité.

Qu’est-ce qu’une assurance professionnelle ?

Une assurance professionnelle est une garantie qui couvre les responsabilités de la personne assurée et ses biens. La première assurance qui est prise en compte dans le milieu professionnel est la responsabilité civile professionnelle ou RCP.

Elle sert à protéger un entrepreneur contre tous les imprévus qui peuvent survenir au cours de son activité. Il peut s’agir d’une faute intentionnelle, d’un manquement contractuel, d’une atteinte aux droits de propriétés intellectuelles… D’autres couvertures d’assurance sont disponibles pour compléter les besoins que peuvent avoir les autres professionnels.

Les 4 types d’assurance indispensable pour un professionnel

Le choix d’un contrat d’assurance dépend essentiellement du besoin de l’entreprise. Il y a la garantie décennale. Elle est obligatoire pour les professionnels du BTP et les artisans. Elle sert à couvrir leur responsabilité en cas de dommages et de vices au cours d’une construction et pouvant affecter l’ouvrage concerné.

Puis, il y a l’assurance multirisque professionnelle qui s’avère efficace en cas de sinistre tel qu’un vol, un dégât des eaux et un incendie. Elle offre une couverture compète à tous les professionnels qui souscrivent à cette offre. Ensuite, il y a la responsabilité civile professionnelle pour couvrir les dégâts causés à un tiers. Elle couvre le dirigeant, son entreprise et les salariés. Cette couverture est obligatoire pour de nombreux professionnels.

Avec la loi ANI, tous les dirigeants de PME et de TPE sont obligés de contracter une complémentaire santé collective destinée à tous les employés de l’entreprise.

Comment choisir la vôtre ?

Tous les contrats d’assurance sont différents, il n’y a pas de modèle unique. Néanmoins, pour éviter toute déconvenue, il y a quelques critères à prendre en compte.

Pour avoir la meilleure couverture, optez pour une compagnie d’assurance de renom est spécialiser dans votre domaine. Soyez également attentif aux garanties et aux franchises. Une grande partie des contrats d’assurance affichent des plafonds de garantie avec des limites pour le montant des dédommagements et des prises en charge. Vérifiez l’étendue des activités que peut couvrir l’offre qui vous intéresse.

Dans le cas où vous êtes amené à étendre une partie de votre activité à l’étranger, considérez la portée géographique de votre assurance. Lorsque vos biens et services sont bien couverts, vous avez l’assurance d’être à l’abri des soucis.

Les autres types d’assurances professionnelles

D’autres couvertures d’assurance sont mises à la disposition des professionnels en plus de l’assurance multirisque professionnelle et les trois autres mentionnés précédemment. Il y a l’assurance auto pro pour assurer un véhicule ou une flotte de véhicule professionnelle. Pour une couverture étendue, vous avez la possibilité d’assurer le matériel transporté.

Un employeur a également l’obligation de proposer une mutuelle à ses salariés. Il est libre de choisir la mutuelle qui l’intéresse. Dans tous les cas, il est obligé d’honorer 50 % des cotisations qui sont à verser auprès de l’assureur, même avec le panier de garanties minimums. Ce dernier est obligatoire pour tous les membres et bénéficiaires de la couverture.

L’assurance perte d’exploitation est aussi une offre intéressante, car elle vous permet de payer vos charges après une chute de votre chiffre d’affaires. Cette indemnisation porte sur différentes charges comme le salaire des employés, les impôts, le loyer…

Puis, il y a l’assurance cyber-risques pour vous protéger contre les risques informatiques. Elle est indispensable pour les professionnels dont une grande partie de leur activité repose sur le traitement informatique de données numérique. Si vous n’en avez pas besoin, il n’est pas nécessaire d’en souscrire une, le but d’une couverture professionnelle est de répondre à vos besoins et exigences.