Chauffage central, la place qu’occupent les conduits de chauffage

Chauffage central, la place qu’occupent les conduits de chauffage

10 octobre 2019 0 Par Tina

Le chauffage  central est le poumon du confort dans les maisons surtout pendant les périodes hivernales. Normalement, lorsque quelqu’un achète une maison avec un système de chauffage et de climatisation à air pulsé, il s’attend à ce que les conduits qui délivrent l’air soient en parfait état de fonctionnement.

Avec les exigences actuelles en matière d’efficacité maximale, vous constaterez peut-être que votre système de conduits ne fonctionne pas de la meilleure façon possible. En effet, une  fuite de 30% au niveau de votre conduit peut réduire jusqu’à 50% la capacité de votre système de chauffage ou de climatisation.

Dans ce qui  suit, nous allons vous parler des différents points  à considérer lorsque vous faites appel à un technicien ou lorsque vous envisagez de rénover votre système de chauffage.

Pourquoi mon système de conduits est-il si important?

Le système de conduits consiste en une série de conduits qui acheminent l’air chaud et froid de votre équipement de climatisation et de chauffage dans votre maison, puis le ramènent à l’équipement. Les conduits contrôlent également la quantité d’air fournie à chaque pièce. La bonne quantité d’air maintiendra les températures ambiantes là où elles doivent être. Si les conduits sont endommagés, mal installés ou de la mauvaise taille, ils peuvent réduire de plus de moitié la capacité de votre système à chauffer ou à refroidir par temps chaud ou froid – quand vous en avez le plus besoin.

Comment savoir si mon système fonctionne correctement?

Les conduits déplacent l’air chaud ou froid dans la maison alors qu’il est invisible. Donc, pour déterminer si vos conduits fonctionnent ou non, les propriétés de l’air doivent être mesurées. Un professionnel certifié comme ceux que vous trouverez sur terminauxalternatifs.fr peut mesurer la quantité d’air qui passe dans chaque pièce et la comparer à la quantité nécessaire.

Il prendra également d’autres mesures, y compris les températures et les pressions, pour déterminer le fonctionnement de vos conduits. Ensuite, votre professionnel examinera les résultats du test avec vous afin de déterminer la performance de votre appareil.

Malheureusement, peu de personnes possèdent les connaissances ou possèdent les outils et instruments nécessaires pour mesurer les performances de votre système de conduits. S’ils ne peuvent pas le mesurer, ils ne savent pas comment le résoudre, ni même par où commencer. La plupart supposent simplement que les conduits fonctionnent bien.

Que peut-on faire pour améliorer mon système de conduits?

La rénovation typique des conduits comprend l’élimination des conduits endommagés, leur redressement, l’ajout d’une suspension appropriée et l’étanchéité de tous les joints. Parfois, des conduits plus grands doivent être installés dans certaines pièces ou les registres et les grilles doivent être remplacés. Votre chauffagiste devrait examiner les résultats du test avec vous et faire des recommandations pour toute réparation ou tout ajout de conduit. D’autres améliorations peuvent inclure le réglage de la vitesse du ventilateur ou l’amélioration de votre système de filtration d’air.

 

Certains professionnels œuvrant dans le milieu de climatisation proposeront de sceller vos conduits afin d’améliorer leur efficacité. Bien que l’étanchéité de ces derniers fasse définitivement partie d’une rénovation, elle ne peut à elle seule remédier à de nombreux défauts d’un système de chauffage. Dans de nombreux cas, le simple fait de sceller le conduit peut aggraver le problème, car il pourrait obstruer le flux d’air et causer une défaillance de l’équipement et des problèmes de confort majeurs. Dans des cas extrêmes, cela a provoqué une rétrogradation des conduits menant à de dangereux problèmes de monoxyde de carbone.

Comment mesurer la performance des conduits de chauffage ?

Un professionnel certifié vous posera d’abord des questions sur le système, ce que vous aimez ou n’aimez pas, les problèmes, la qualité de l’air, la santé, etc. Il doit ensuite effectuer des tests préliminaires pour déterminer l’état de votre système, les plus gros problèmes, et ainsi de suite. Ceci est généralement effectué à l’aide de plusieurs instruments, y compris un manomètre qui mesure la pression de votre système, un peu comme un médecin qui vérifie la pression artérielle.

Il mesurera généralement la quantité d’air sortant de chaque évent à l’aide d’un instrument spécial appelé hotte à flux. D’autres mesures peuvent inclure des tests de température, d’humidité et de monoxyde de carbone. Votre chauffagiste certifié doit tester et ajuster les résultats de son travail lors de la rénovation du conduit.

Cette étape s’appelle l’équilibrage de l’air. Il y a à peine 10 ans, l’équilibrage de l’air n’était effectué que sur les grands bâtiments commerciaux. Aujourd’hui, vous pouvez obtenir le même réglage de précision chez vous auprès d’un professionnel formé et certifié selon les normes.