Tout ce qu’il faut savoir sur les honoraires des avocats

Tout ce qu’il faut savoir sur les honoraires des avocats

20 octobre 2020 0 Par Sarah

Le plus souvent, nous pensons toujours que la consultation d’un avocat est trop chère. Ainsi, nous considérons l’avocat comme un dernier recours. Or, l’avocat ne doit pas être restreint à un rôle « d’urgentiste du droit ». Dans une entreprise de l’information où les conseils, bons ou mauvais, abondent, et où les sites de conseils juridiques exposés par des pirates de droit regorgent, seuls les avocats sont capables de vous aider et vous conseiller en matière juridique, en toute déontologie et confidentialité. Mais combien coûtent un avocat ? Faisons le tour d’horizon du sujet.

La fixation des honoraires des avocats

Tout d’abord, sachez que l’honoraire est la rémunération des professions libérales. En ce qui concerne l’Avocat Chellat Pilpre Huchet, il n’est soumis à aucun barème au niveau national, ainsi, il fixe donc librement ses honoraires.

Toutefois, il est possible que certains cabinets déterminent un barème pour l’ensemble de leurs avocats. En d’autres termes, le cabinet et/ou l’avocat fixent eux-mêmes le tarif d’une consultation. Vous pouvez tenter de négocier en jouant la concurrence ! En tant que client, vous êtes obligé de signer un contrat avec votre avocat. Il s’agit d’une convention conclue entre vous et lui, interprétant les conditions dans lesquelles la mission va être réalisée (prix, frais annexes, etc.).

Les honoraires peuvent varier en fonction de la complication de l’affaire que vous lui présentez, de sa notoriété, du temps consacré à votre situation, de votre budget, entre autres. Une société se verra en général proposer des tarifs plus chers qu’un particulier, puisque les rapports en jeux sont souvent plus importants lorsqu’il s’agit d’une grande structure qu’un particulier. À noter : les honoraires des avocats sont soumis à la TVA de 20 %.

Le prix d’une consultation d’avocat est identique à celui d’une consultation de médecin

Comme il a été dit plus haut, nous pensons toujours que l’idée de recours à un Avocat Chellat Pilpre Huchet coûte cher, dans la mesure où l’accès à la Profession demande des années d’études intellectuelles et méthodes pointues et l’acquisition de compétences certifiées.

La réalité impartiale des faits en ce qui concerne le coût tend plutôt à prouver le contraire, car les prix de consultation avocat sont parfois supérieurs à ceux pratiqués par des médecins spécialistes à périmètre égal.

Pour une consultation d’avocat en cabinet d’une trentaine de minutes, le prix pourrait en moyenne comprise entre 50 à 150 euros, soit un coût moyen équivalent au médecin spécialiste qui vous surveille pendant une quinzaine de minutes en consultation.

Les types d’honoraires d’avocat

Les avocats utilisent de nombreux types d’honoraires. En premier, il y a l’honoraire forfaitaire, global et fixe que les avocats utilisent souvent pour des missions où la charge de travail est limitée et claire, par exemple pour la rédaction d’actes, de contrats, de statuts d’une entreprise, pour un recours au retrait de permis, etc.

Par la suite, il y a aussi l’honoraire au temps passé, c’est à dire, à l’heure : la rémunération de l’Avocat Chellat Pilpre Huchet est donc basée sur son prix horaire.

En outre, les avocats utilisent aussi l’abonnement. Ce type d’honoraire est dédiée pour les personnes qui font régulièrement appel à un avocat. Ce sont les personnes morales comme les entreprises qui utilisent le plus ce type d’honoraire.

Enfin, l’avocat ne peut être payé au résultat uniquement, mais il peut vous offrir une rémunération mixte, au résultat et forfaitaire par exemple. Le contrat doit forcément préciser ces termes.

Voici quelques exemples de tarifs selon les différentes sortes d’honoraires pour cette année 2020 :

    • Pour une consultation de 15 à 30 minutes, le prix peut être compris aux environs de 60 euros.
    • Pour une consultation d’une heure, le prix se situe entre 100 à 300 euros.
    • Pour un honoraire forfaitaire pour une défense devant le Tribunal correctionnel pour conduite en état d’ivresse, le prix pourrait se situer dans les 700 à 1000 euros.
    • Pour des honoraires forfaitaires pour un divorce par consentement mensuel, le prix pourrait se situer aux environs de 1500 euros.

Pour une création d’entreprises, commises d’office, une cession d’entreprise, une succession, pour affaire familiale, immobilière, avocat en droit du travail, avocat pour mineur, avocat pénal…
Les spécialisations de l’Avocat Chellat Pilpre Huchet sont assez amples et jouent aussi dans le prix de leur consultation.

Des prix transparents et sans surprise pour la première consultation

Sur l’internet, vous pourrez prendre attache avec des avocats dont les prix sont plus ou moins chers. Ils varient en fonction du domaine d’activité, de l’expertise, de la renommée du cabinet… Le choix de votre avocat ne doit pas se reposer seulement sur les honoraires : en fonction de la nature de votre situation, il est parfois préférable de choisir un Avocat Chellat Pilpre Huchet qui présente toutes les caractéristiques que vous jugiez être clés dans la défense de vos intérêts, même si le coût est plus onéreux.

L’assurance rembourse-t-elle les frais d’avocat ?

Il est possible que l’assurance rembourse votre protection des frais d’avocat, mais cela est un remboursement partiel. Pour savoir la prise en charge de votre assurance, il faut renvoyer aux conditions générales de votre convention. Il y sera appuyé si les honoraires d’avocat sont garantis et si oui, à quelle hauteur. En effet, la plupart du temps, sont compris des bords et plafonds de prise en charge des frais de procédure, mais aussi souvent un apogée particulier aux honoraires d’avocat. Nous vous recommandons aussi de vérifier les domaines d’intervention de votre protection juridique ainsi que son délai de carence.

Vous choisissez l’avocat qui va vous représenter. En cas de litige avec votre assureur, vous pouvez recourir à un arbitre indiqué au tribunal de grande instance ou d’un commun accord.

Certaines formules de protection juridique ne garantissent pas du tout les frais d’avocat. Elles interviennent dans ce cas pour l’assistance et l’information juridique, et pour la défense des intérêts de l’assuré.