Les troubles de l'attachement

Rédigé par José - - Aucun commentaire

Le trouble de l'attachement est un désordre réactionnel de l'affectif, en sachant que le besoin principal d'un jeune enfant est de pouvoir établir un lien stable et durable avec sa mère on peut définir ici le terme d'attachement par le lien qu'un jeune enfant tisse avec sa mère.
Tout être humain à besoin tout au long de sa vie d'établir des liens affectifs étroits envers ses semblables, les liens établis avec la mère vont influencer les liens que l'individu va créer avec son environnement. Les liens créés durant la petite enfance avec sa mère seront un modèle pour l'enfant.
L'enfant qui ne peut établir de tels liens avec un parent souffrira de troubles permanents et même avec un suivi médical optimal la situation restera irréversible.
C'est dès le plus jeune âge entre zéro et deux ans que ces liens doivent être créés et l'absence de ces liens vont compromettre l'évolution de l'enfant sur le plan social ce qui va entraîner inévitablement un handicap.
Les troubles de l’attachement peuvent provoquer chez un individu une souffrance relationnelle intense qui peut l'entraîner dans une dépression profonde et grave. Le fait de n'avoir pu tisser des liens avec la mère peut provoquer un manque de confiance en soi et peut aussi provoquer une dévalorisation de la personne qui n'a pas eu l'occasion de créer ces liens. Ces personnes éprouvent beaucoup de mal à créer aussi bien des relations amicales que des relations amoureuses. Les troubles de l'attachement peuvent se présenter à plusieurs degrés d'amplitudes qui peuvent varier d'une personne à l'autre. La forme la plus sévère est lorsque le bébé a été en manque de contacts physiques affectifs avec un parent, il va souffrir de dépressions chroniques, sera apathique, et sans élan vital.
Les troubles de l'attachement peuvent également se produire lorsque les parents sont physiquement présents mais que les liens se sont créer de façons fusionnelles et n'ont pu se défaire par la suite, souvent ce cas se produit lorsque la mère elle-même est en manque affectif et qu'elle ressent sans cesse un sentiment d'abandon. Dans ce cas l'enfant va développer une dépendance affective et sera toujours angoissé à l'idée d'être abandonné, il va développer un attachement anxieux à chaque fois qu'il aura l'occasion d'avoir une relation avec une tierce personne. Il serait intéressant pour vous d'essayer une méthode au quotidien pour soigner votre mental grâce à la lithothérapie qui peut se révéler une alternative intéressante si vous êtes sensible à certaines pierres.

Fil RSS des articles de ce mot clé