Le solfège comme meilleur outil d’apprentissage musical

Rédigé par José - - Aucun commentaire

Pour beaucoup de gens, on n’a pas besoin de maîtriser le solfège pour être un bon musicien. Il faut dire que les artistes légendaires comme Jimi Hendrix n’ont aucune base en matière de théorie musicale. Pourtant, ils sont au sommet du succès. Prendre des cours de musique pour apprendre le solfège est-il donc une vraie perte de temps ? La réponse est non. C’est même le moyen le plus sûr d’atteindre l’excellence.

Le solfège pour maîtriser facilement un instrument de musique

Commencer l’apprentissage un instrument de musique avec par des cours de théorie musicale est une méthode efficace. Certes, elle est loin d’être la plus facile. Toutefois, les connaissances acquises par le futur musicien durant les cours de solfège lui permettent de jouer avec plus d’habileté, de précision et de professionnalisme. En sachant lire les notes et les indices concernant les rythmes et la mélodie, il est à même de déchiffrer une partition en un rien de temps. Un musicien qui connaît bien sa leçon de solfège a une manière originale d’exécuter un morceau. Il ne compte pas uniquement sur sa capacité d’écoute et ses émotions. Il fait aussi preuve de réelles compétences, ce qui lui permet de sortir quelque chose d’extraordinaire. En somme, il joue de façon tout à fait professionnelle. Grâce à ses connaissances approfondies en solfège, un apprenti musicien a aussi les chances de progresser plus vite. Puisque le déchiffrage de la partition ne constitue plus le moindre souci pour lui, il n’aura pas peur de s’attaquer à n’importe quel registre. C’est au niveau de l’exécution qu’il doit travailler fort. L’apprenti musicien a ainsi toutes les chances de devenir un grand musicien qui va à son tour donner des cours de musique.

Le solfège comme arme de prestige pour les compositeurs talentueux

Une fois de plus, les avis divergent en ce qui concerne la nécessité du solfège dans l’art de la composition musicale. Un compositeur a-t-il réellement besoin d’écrire des notes ou de comprendre ce qu’est la gamme mineure ou bien l’accord septième? D’un point de vue pratique, ce n’est pas une nécessité absolue. La maîtrise de la théorie musicale peut même constituer un handicap pour un compositeur. Avec toutes les connaissances à sa possession, il aura tendance à devenir perfectionniste. Du coup, l’originalité de son œuvre n’est plus garantie. En revanche, un compositeur qui ne connaît aucune leçon de solfège et qui n’a jamais suivi des cours de musique est à même de créer une belle mélodie. Il use seulement de son talent et de ses émotions, qui sont d’ailleurs ses principales sources d’inspiration. Cependant, le solfège est un langage universel dans le monde de la musique. En effet, écrire une partition est pour un compositeur un moyen simple et pratique de communiquer sa nouvelle création aux autres musiciens. Cela lui permet également de lutter contre les oublis. Il est à même de mémoriser chaque mélodie qui passe dans sa tête. Le fait de maîtriser le solfège permet également à un compositeur de briser les blocages. En effet, s’il lui manque quelques harmonies pour terminer un morceau, il va facilement trouver une suite logique aux accords déjà en place.         

3 conseils pour vendre sa musique via le web

Rédigé par José - - Aucun commentaire

 

Ça y est ! Vous décidez de publier vos œuvres à grande échelle ? Vous devrez savoir que la grande partie du travail se passe en ligne. Internet a rendu possible ce qui était impossible autrefois. Les artistes n’ont pas besoin de se déplacer pour vendre leurs produits à l’autre bout du globe. Si vous avez signé avec un label, celui-ci s’occupera de la plupart du travail. Par contre, si vous êtes musicien indépendant, vous devrez vous débrouiller tout seul pour parvenir à vendre vos réalisations en ligne.

Préparer et revérifier le produit à vendre 

Vous avez séduit le public sur un site de music live ? Vous êtes prêts à vendre vos produits ? Il faudra faire le poids dans le marketing en ligne. Pour cela, il vous faudra des produits de qualité. La moindre erreur ou omission de votre part peut gâcher votre carrière d’artiste à tout jamais. Il faudra alors vous demander si la qualité audio est correcte. Si vous êtes passé par un studio d’enregistrement, vous n’aurez pas  à répondre à cette question. Par contre, si vous avez choisi le chemin de l’autoproduction, il vous faut demander l’opinion d’un professionnel sur la qualité de vos compositions et enregistrements. Mis à part la qualité sonore, il faut faudra aussi étudier le format de votre fichier. On recommande la Flac ou wav. En outre, il faut étudier chaque titre et vérifier s’il est complet. Il faut cependant souligner que même si les titres sont au top, et que les chansons sont très bien enregistrées, si le design et l’esthétique de vos pochettes sont négligés, vous aurez un peu de difficulté à vendre vos musiques en ligne. Demandez l’avis d’un professionnel si vous n’êtes pas en mesure d’évaluer la qualité de vos pochettes.  

Utiliser son propre site web pour distribuer ses produits

Un des meilleurs moyens de vendre sa musique en ligne, est de créer sa propre e-boutique. Cela présente un grand avantage puisque l’artiste peut fixer lui-même le prix de ses albums. Vous pouvez créer un site gratuit musique où vos fans peuvent écouter gratuitement quelques  passages de vos chansons. Un système de paiement et de livraison intégré à la boutique permettra aux internautes d’acheter directement les produits qui les intéressent et se faire livrer chez eux, ou sur leur ordinateur, sans passer par un intermédiaire. Lorsque vous avez votre propre site de vente musical, n’oubliez pas de promouvoir vos produits, de faire quelques travaux de référencement, et mises à jour régulières.

Passer par un distributeur numérique

Si vous n’êtes pas en mesure de gérer un site internet tout seul, il existe une alternative intéressante: passer par un distributeur numérique. Il suffit de payer un abonnement annuel fixe pour pouvoir vendre ses produits par l’intermédiaire d’une plateforme de streaming et de téléchargement comme Google Play, Deezer, iTunes, Spotify, Amazon…Vous pouvez aussi créer une application qui facilitera l'apprentissage et ensuite passer par un site de revente d'application mobile qui se chargera de diffuser votre application à un très large public grâce à un trafic ciblé énorme et une présence très remarquée sur le web.  Ces sites ont leur propre principe de fonctionnement et tarifs. Si vous voulez un jour passer à l’actu music sans vouloir créer votre propre web magasin, ces plateformes vous seront d’une grande utilité. Vous pouvez faire votre choix en fonction de vos besoins et de vos propres critères.

Fil RSS des articles de cette catégorie